Site officiel de Yamina Benguigui

Rapport violence dans les conflits

< retour

Yamina Benguigui s'est toujours engagé en faveur des droits des femmes, notamment dans ses films. Après avoir été nommée ministre, elle a décidé de poursuivre ce combat.
Elle aime d'ailleurs à répéter :
"Je faisais des films pour dire, je fais de la politique pour agir".
C'est tout le sens de ses déplacements en République démocratique du Congo auprès des femmes et jeunes filles violées. C'est tout le sens de son engagement au sein de la francophonie, qui a permis de mettre la question des droits des femmes sur l'agenda avec la création du Forum mondial des femmes francophones qui a connu 2 éditions très suivies, et le choix du thème du Sommet des chefs d'Etat de la Francophonie de Dakar 2014 : "femmes et jeunes en francophonie, vecteurs de paix, acteurs de développement".
C'est pourquoi la délégation aux droits des femmes du Sénat a convoqué Yamina Benguigui pour avoir son expertise sur la question des violences faites aux femmes dans les conflits.

Suite à cette étude, Mme Brigitte Gonthier-Maurin, au nom de la délégation, a remis son rapport "Pour que le viol et les violences sexuelles cessent d'être des armes de guerre" à Yamina Benguigui le 8 janvier 2014.
Pour ces deux femmes militantes, le combat pour les droits des femmes, de toutes les femmes, est un combat éternel. Car dès qu'il existe des difficultés, une crise, une guerre, les femmes sont les premières victimes.